Un site néolithique dans la vallée de la Seine : Youtube et l’INRAP

Parlons un peu vidéo et habitat. La chaîne officielle de l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP), sur You tube, propose diverses vidéos sur les sites fouillés par l’INRAP partout en France et à l’étranger comme par exemple sur le site de Lalibela en Ethiopie où des fouilles ont été conduites conjointement avec le Centre Français d’Etudes Éthiopiennes (CFEE).

La vidéo qui nous intéresse particulièrement traite des fouilles menées à Pont sur Seine, secteur bénéficiant « d’un suivi archéologique attentif depuis l’ouverture d’une carrière au milieu des années 1990 ». Dans cette carrière de gravier, comme nous l’apprend le descriptif de la vidéo, les archéologues ont trouvé en 2009 et 2010 des bâtiments d’habitat datant de trois époques : Néolithique Moyen (4 770 à 4 400 av. J.-C.), Néolithique Récent (3 300 à 2900 av. J.-C.) et Néolithique Final (2 900 à 2 500 av. J.-C.).

Ces bâtiments exceptionnels, leur disposition et leur association, pour une de ces époques au moins, avec une structure funéraire, pourrait nous fournir de plus amples informations, entre autre, sur la relation entre monde des morts et monde des vivants à travers l’organisation spatiale du site et l’agencement des bâtiments d’habitation par rapport aux structures funéraires.

Seulement cette courte vidéo ne fait que nous laisser entrapercevoir des possibilités d’analyse des vestiges sans aller plus loin. Et cela tient principalement à une raison : les vidéos postées sur cette chaîne ont pour but de promouvoir les fouilles de l’INRAP et, dans une optique plus large, l’archéologie en elle-même en la faisant découvrir au public. Le format court, moins de 10 minutes et le discours, volontairement peu technique, en font des vidéos de promotion qui vont motiver le spectateur intéressé à se renseigner par ses propres moyens, notamment, pourquoi pas, en consultant le site de l’INRAP.

S.