Les stèles de Sion, art et datation.

Stèle n°2 réemployée en dalle de ciste

Stèle n°2 réemployée en dalle de ciste

Cet article, paru en 1978 dans la Revue archéologique du Centre de la France, est l’oeuvre d’Olivier Bocksberger, un des premiers fouilleurs à Sion.

Écrit et publié juste au fur et à mesure de la fouille il nous donne des informations contemporaines de celle-ci et surtout il nous fait ressentir les problèmes de datations, d’interprétation ou tout simplement de terrain, qu’ont probablement ressentir les archéologues de l’époque.

Centré sur les découvertes faites dans les ciste I et III l’article s’attarde longuement sur les dalles gravées formant les cistes. En effet, bien qu’aujourd’hui, alors que les fouilles sont pratiquement closent et que les études du site ont été publiées, on sait que ces dalles datent du Néolithique Final. Mais en 1978, en plein chantier, les problèmes de chronologie dûs aux représentations figuratives sur les dalles obsédaient les chercheurs. O. Bocksberger propose donc une étude de ces représentations et de leur chronologie par comparaison avec d’autres cultures néolithiques et de l’Âge du Cuivre (qui succède directement dans certaines régions au Néolithique Moyen II) en Europe (notamment en Espagne, en France et dans le Nord de l’Europe).

La compréhension du texte d’Olivier Bocksberger (format PDF) est rendue difficile par la position même des illustrations dans l’article, leur disposition qui peut sembler hasardeuse ne correspond pas au texte. Ainsi il est pénible d’avoir à descendre jusqu’aux pages 20 pour trouver les planches d’illustrations qui ont été cité dans les pages dix premières pages, d’autant que les illustrations ne sont pas non plus regroupées dans un index.

Passé ces aller-retour pénibles et la recherche des bonnes illustrations dans les pages de l’article, on appréciera néanmoins la précision d’un article fait « à chaud », alors que le travail de terrain n’est pas terminé, mais qui présente un recul suffisant pour pouvoir développer plusieurs hypothèses de datation, qui sont assez proches des conclusions actuelles.

Disponible ici, cet article est aussi accessible depuis notre Delicious (à droite).

S.